TORONTO – À la lumière des nouvelles mesures de restriction de voyage prises par le gouvernement canadien, Unifor demande au gouvernement fédéral d'apporter un soutien financier immédiat à l'industrie afin d'éviter son effondrement total.

« On ne peut pas avoir l'un sans l'autre. De nouvelles restrictions de voyage sans soutien financier pour les travailleuses et travailleurs du secteur aérien constituent un risque pour l'avenir même de l'industrie canadienne du transport aérien », a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor.

Aujourd'hui, le Premier ministre Justin Trudeau a annoncé d’autres mesures concernant les voyages afin d'arrêter la propagation de la COVID-19, notamment la collaboration avec les compagnies aériennes canadiennes pour suspendre tous les vols vers le Mexique et les Caraïbes, de nouveaux tests obligatoires d'amplification en chaîne par polymérase (test PCR) dans les aéroports pour les personnes qui rentrent au Canada, et l'obligation pour tous les voyageurs de retour de se mettre en quarantaine en attendant les résultats du test de COVID-19 dans un hôtel désigné, à un coût supérieur à 2 000 dollars par personne.

« Bien que ces mesures soient nécessaires pour aider à aplatir la courbe, elles mettent également en évidence l’élimination continue des emplois dans les compagnies aériennes. Plus de 300 000 travailleuses et travailleurs sont frustrés et se demandent pourquoi leur gouvernement fédéral refuse de présenter un plan pour les aider à surmonter cette pandémie. Contrairement à d'autres pays, le refus persistant du Canada d'aider cette industrie aggrave une situation déjà difficile », a déclaré M. Dias.

Cette semaine, M. Dias a présenté le plan national de l’aviation proposé par Unifor au Comité permanent fédéral des transports, de l'infrastructure et des collectivités. M. Dias a souligné l'urgence d'élaborer un plan de relance national pour l'industrie de l'aviation qui prévoit un soutien financier pour les travailleuses et travailleurs et aborde la question de la hausse du travail précaire dans l'industrie de l'aviation.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez signer une carte d’Unifor ou aider vos collègues à signer une carte, veuillez contacter l'un de vos recruteurs.


Québec
Ada Zampini, Unifor
[email protected] | 514-701-6227

Ontario
Billy O'Neill, Unifor
[email protected] | 416-605-1443

Prairies
Bruce Fafard, Unifor
[email protected] | 587-341-0945

Colombie-Britannique
Simon Lau, Unifor
[email protected] | 778-928-9630

Atlantique
Patrick Murray, Unifor
[email protected] | 506-850-7996